Soyez au courant, l’hydrolien démarre…

2013-06-Fromveur-zone-propice-retenue-FermePiloteHydrolienneFromveur-650x459breveon1580 Quelque chose bouge. On a l’impresion que l’Etat et les industriels s’intéressent pour de bon à l’exploitation de l’énergie propre, inépuisable, et constante fournie par les mouvements de la mer. Les hydroliennes ont le courant en poupe…
• Qu’est-ce qu’une hydrolienne ?
Le principe est simple : le courant des marées actionne les pales d’une turbine sous-marine. Celle-ci  entraîne un alternateur qui produit un courant électrique variable qui est redressé par un convertisseur, puis raccordé au réseau par un câble. Les rotors tournent plus ou moins vite selon le courant de marée, mais tournent en permanence (7 à 10 tours/minute). Dans un sens durant le flot (marée montante), dans l’autre sens durant le jusant (marée descendante).
• Un consortium industriel pourrait ouvrir le premier parc hydrolien français entre l’Île de Bréhat et Paimpol très prochainnement. La turbine, de 16 mètres de diamètre devrait générer 0,5 MW (1). Par la suite, quatre de ces machines seraient implantées sur le site.
Un autre projet est en cours ; il consiste à immerger dans le Raz Blanchard de 3 à 6 turbines d’ici à 2015 produisant de 3 à 12 MW. Un autre site a été  retenu : le passage du Fromveur entre Molène et Ouessant.
Ces choix ne doivent rien au hasard, puisque le Raz Blanchard génère les plus forts courants de notre littoral ; quant au Passage du Fromveur, il est  réputé pour son impétuosité. La France est reconnue comme l’un des pays européens disposant des meilleurs sites pour exploiter les courants marins.
• Ces installations sont des démonstrateurs qui permettront, estiment leurs promoteurs, d’envisager à terme des installations plus puissantes et plus nombreuses. Elles ne sont pas sans défauts (elles en ont pas mal), mais présentent tout de même certains avantages. Un chiffre à méditer : l’exploitation des sites entre la Bretagne et le Cotentin, produirait quelque 3 000 MW soit autant que 3 réacteurs nucléaires (sans déchets radioactifs, sans stockages aléatoires, sans danger environnemental… et sans risque  pour les générations futures).
Athos
(1) MW : mégawatt, soit un million de watts.

4 Responses to “Soyez au courant, l’hydrolien démarre…”


  1. 1 Jean Paul Hellequin 4 août 2013 à 10:03

    Oui parfait une très bonne idée qui aura mis du temps, mais bon nous y arrivons. Le prix de l’électricité dans tout ça, espérons que cette fois tout sera prévu : Fabrication nationale, Entretien, Démantèlement etc…..JPH……

  2. 2 Collas 4 août 2013 à 20:21

    A Fécamp, Courseulles, St Brieuc, le Tréport, St Nazaire et les Deux Iles (Yeux et Noirmoutier) Ils veulent transformer la Côte Ouest de l’Europe en Parcs éoliens, des Centrales électriques côtières qui comme sur terre vont attendre le vent, une énergie propre (peut-être) qui n’a pas fait ses preuves sur le littoral… Attendons les résultats des autres solutions marines, comme l’hydrolien, avant de faire fuire les touristes de nos côtes… Pour une « Côte Ouest sans Eolienne »

  3. 3 de Cayeux 4 août 2013 à 20:40

    Les bonnes hydroliennes ont leur centre vide pour laisser passer les poissons, sachant que les poissons face à une gueule se mettent au milieu en luttant contre le courant, si le poisson fatigue il passe dans le « trou » dans le cas présent le centre de l’hydrolienne.
    Le bassin d’essai des chaluts de Lorient l’a depuis longtemps démontré.
    Des films sur la gueule des chaluts prouvent la même chose ce qui a permis d’alléger les ailes des chaluts avec de très larges mailles qui ont sensiblement diminué la trainée de ces chaluts alors que les poissons se mettent au centre de la gueule du chalut à égale distance des ailes « allégées » !
    A suivre…
    Amitiés

  4. 4 Jacques Larrouy 4 août 2013 à 21:30

    l’ usine marée motrice construite il y a bien longtemps est elle encore en activité ? preuve qu’on sait faire mais qu’ on ne veut pas …..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :