Détournement de GPS en pleine mer

Plusieurs médias font état d’une expérience étonnante consistant à prendre le contrôle GPS d’un navire avec un matériel réduit et sans déclencher l’alarme ! Sous la conduite de leur professeur, des étudiants américains ont détourné le signal GPS d’un grand yacht  sans que l’équipage ne remarque rien. Ils ont d’abord brouillé le signal original, puis émis un signal de substitution ; très rapidement précisent-ils. Le  matériel utilisé est un simple PC portable et un « boîtier » de leur conception. Pour la circonstance, les étudiants opéraient depuis le pont du yacht (avec la complicité du propriétaire) mais ils affirment que cela pourrait marcher dans un rayon de 2 à 3 km. Après la prise de contrôle, ils ont ordonné au pilote automatique de modifier son cap. Ce qu’il a fait… sans que les appareils de bord ne réagissent.
Le groupe de « pirates » a précisé que leur procédé pouvait parfaitement fonctionner avec le GPS européen Galileo ou le russe Glonass.
Spectaculaire, mais un peu inquiétant tout de même ; suffit d’imaginer…

4 Responses to “Détournement de GPS en pleine mer”


  1. 1 COKELUNDE 2 août 2013 à 12:12

    Que ça va être « drôle » d’envoyer par exemple des pétroliers, portes containers ou autres sur les cailloux, des navires de guerres de Charibe en Scylla, ou simplement des concurrents de régates ad patrès…..

    Mais je ne dis plus rien, on va me prendre pour un oiseau de mauvais augure.

    Bonne journée quand même
    JP L

  2. 2 Jean 2 août 2013 à 21:17

    C’est un problème qui pourrait faire des dégâts importants !
    un lien vers un fichier *pdf assez ancien malgré tout, mais si frissonnant…

    //Jean/

  3. 3 SPITERI Joseph 3 août 2013 à 07:45

    Il faut revenir au bon vieux temps de la navigation humaine, quand un barreur était à poste 24/24 h.

  4. 4 Stéphane 3 août 2013 à 16:41

    Bonjour,

    il me semblait que Galileo avait une composante commerciale et protégée par cryptage et signature ?

    On commence à s’apercevoir que finalement la machine ne permet pas d’obtenir le niveau de performance permettant de s’affranchir complétement de l’homme … c’est le cas aussi dans d’autres domaines (ouf !).

    Stephane


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :