Elimination du plastique, un couac de plus…

Une petite louche supplémentaire. Dans notre enquête sur l’élimination du polyester-fibre de verre, nous avons aussi contacté l’INRS (Institut National de Recherche et Sécurité) celui-ci nous a renvoyés (évidemment !) vers d’autres sources possibles. Bon, on avait l’habitude…  Argument :  sa vocation est de travailler spécifiquement sur les risques professionnels. Pourtant, j’ai sous les yeux un document du même INRS sur lequel on peut lire ; « Dans certains cas, on ne peut ou ne sait pas (1) détruire les déchets de plastique. Ils sont alors stockés par certaines sociétés spécialisées, en un lieu autorisé»  (extrait de « Matières plastiques et adjuvants ; Hygiène et Sécurité 2006 »).
Ça ne s’invente pas…
M. D.
(1) C’est nous qui soulignons.     

Publicités

7 Responses to “Elimination du plastique, un couac de plus…”


  1. 1 SPITERI Joseph 29 juin 2013 à 15:13

    Le plastic est indestructible ou presque, mais à un moment il avait été envisagé de s’en servir pour l’incorporer dans des revêtement de chaussée.

    Ou en est ce projet ?

  2. 2 escales maritimes 29 juin 2013 à 15:31

    En effet, il a été question de cela ; on ne sait pas trop ou ça en est. Mais cette façon de faire ne règle rien, le plastique n’est pas recyclé, ni éliminé, il est simplement caché. Comme les déchets nucléaires qu’on enfouit sous terre, on ne les voit plus, ils sont toujours là ; pour des milliers d’années…
    Resterait, de toute façon, le prix du « produit », découpé, haché, pulvérisé, transporté, etc., sans doute bien plus cher que les matériaux d’origine minérale, abondant un peu partout.

    Escales

  3. 3 LABROSSE J P 1 juillet 2013 à 05:46

    Peut-être que dans 100 ou 200 ans ont saura recycler les déchets nucléaires, mais se rappellera-t-on ou on les a mis ?
    Peut-être que dans 100 ou 200 ans on saura recycler les déchets « plastiques » mais on ne se rappellera pas ou ou on les a mis !

    JP L

  4. 4 SPITERI 1 juillet 2013 à 06:59

    Certes vous avez raison, mais…

    Je ne suis pas un spécialiste en la matière, mais après tout ne pourrait-on pas se servir du plastic comme un composite qui pourrait entrer dans la fabrication des coques marines ou voitures.

    Revenant sur le revêtement des chaussées, son emploi pourrait peut-être aussi alléger la facture énergétique du pétrole, qui reste cancérigène dans la composition du goudron.

    Enfin, pourquoi s’attacher strictement à la recherche de l’élimination totale, et non au reconditionnement.

    Est-ce uniquement pour ne pas contrarier d’autres économies et industries ?

  5. 5 Stéphane 1 juillet 2013 à 09:17

    Bonjour,

    Même incorporés au enrobés de chaussée, les plastiques sont toujours là … une chaussée à une durée de vie …

    Stéphane

  6. 6 SPITERI 6 juillet 2013 à 09:19

    Bonjour,

    Hé bien tant mieux, au-moins c’est durable et il faut bien des routes pour circuler.

    Par ailleurs, une article intéressant sur le reconditionnement.

    http://www.lemarin.fr/articles/detail/items/tricat-lance-un-trimaran-en-bio-composites.html

  7. 7 Stéphane 6 juillet 2013 à 18:55

    Oui comme les mâchefer, résidus divers, … en bref, enfouis en décharge ou là … et que l’on a pas le droit d’utiliser à proximité de l’eau par ex.

    Stéphane


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :