Le second géant des mers est français ! Cocorico ?

000166128C’est drôle, il faut que le président de la République inaugure un monstre des mers (1) pour que la presse critique la course au gigantisme… Le Jules Verne est, en effet, l’un des deux plus grands porte-conteneurs actuels avec une capacité de 16 000 EVP. Il n’est pourtant qu’une évolution de la tendance au « toujours plus grand » déjà constatée dans les palaces flottants qu’on appelle aussi bateaux de croisière. Il y a des mois – des années – qu’Escales Maritimes dénonce les risques humains et environnementaux de cette avidité financière. Car si les risques sont bien là, ils ne sont que la conséquence de la recherche d’un profit maximal.
• On n’en sait rien encore, mais récemment, l’exercice de sauvetage du Marco Polo (sister-ship du Jules Verne), remorqué par l’Abeille Bourbon a fait ressortir plusieurs faiblesses dues essentiellement aux caractères particuliers de ces bâtiments. Ces monstrueux navires exigent des amarrages spéciaux, des moyens de sauvetage spéciaux, des manœuvres spéciales ; ils se comportent à la mer autrement que les autres navires (gîte quasi nulle, fardage considérable (12 000 m² de prise au vent !), ralentissement très lent et très long, etc.). Sans parler de l’inconnu d’un accident de mer hors du rayon d’action de remorqueurs de haute mer. Il faut arrêter avant la catastrophe !
• Dans une lettre ouverte adressée à François Hollande, la CGT du Grand Ouest appuie là où ça fait mal. Elle insiste sur la caution donnée par le président à la course aux géants des mers, à la construction de navires hors de l’Union Européenne (2), à l’embauche de marins non nationaux et non qualifiés par les armements français, etc. On ne peut pas lui donner tort.
• Dans le même temps, on annonce l’arrivée prochaine du premier navire de la classe « Triple-E » (400 mètres de long et près de 60 mètres de large) d’une capacité d’environ  18 000 EVP soit 2 000 de plus que le Jules Verne… D’ici là, la presse aura oublié ses critiques (faut bien vivre !) et nous en verrons des images au journal de 20 heures.
M. D.
• Image – L’imposant Jules Verne dans la brume – Photo chapardée à « L’Usine Nouvelle ».
(1) Le Jules Verne, inauguré hier par François Hollande à Marseille.
(2) Le bâtiment a été construit en Corée du sud par Daewoo.

5 Responses to “Le second géant des mers est français ! Cocorico ?”


  1. 1 DELISLE Denis 5 juin 2013 à 11:30

    Pour importer encore plus vite les cochonneries made in ailleurs ! Et les boîtes, comment elles repartent, vides, pleines, à moitié ??? Avec nos emplois industriels dedans ???

  2. 2 Ultra EU 5 juin 2013 à 12:25

    Il doit coûter bonbon en entretien ce « Géant des mers ».
    Certes c’est un danger, mais c’est très pratique pour le commerce et je pense qu’un bateau comme celui ci doit être plus rentable et moins dangereux que plusieurs plus petits navires qui augmentent les chance qu’il y ait un accident… Ce n’est qu’une question de point de vue! Mais tu as tout a fait raison dans tes propos.
    Merci pour ton article, c’est très intéressant!

  3. 3 Henri Bourdereau 5 juin 2013 à 12:38

    Bien sûr cette course au gigantisme doit continuer à être dénoncée et, entre parenthèse, d’autres instances qu’Escales Maritimes la dénoncent,régulièrement.. Mais en attendant que faire ? Laisser le transport maritime être entre des mains encore plus,avides ? Loin d’être un admirateur inconditionnel de CMA-CGM reconnaissons qu’elle contribue à créer des emplois pour Marseille. Quant à ses navires on peut évidemment déplorer qu’un nombre insuffisant soit sous pavillon français. Notons tout de même que le Jules Verne est bien sous pavillon national et que tout son équipage est français; c’est bien le moins lorsque on a la visite du Président de la République ! Depuis le baptême du « France » aucun président ne s’était dérangé pour un navire marchand… ! Ainsi on parle -un peu – de la mer, espérons que nos concitoyens -très peu hélas- auront appris que le transport maritime ça existe.

  4. 4 cornou Georges 6 juin 2013 à 01:20

    1- prix du bateau :evidement pris en charge par la assurancesen cas de problême.
    2- -nombres de marins : pris en charge par les assurances si ce n’est françaises , plutôt internatiolales « genre réassurances suisses  » ou autres …quel est le prix d’un homme au prix actuel d’une vie humaine payée à la veuve ,même « rubis sur l’ongle  » ?
    3- quel est le prix de la cargaison ?
    Faites vite le rapport même si vous n’avez pas les chiffres réels … d’autant que les marins « on board » sont phillipins ou d’aures nationaliés non soumis au code du travail français voire européen ….
    Alors , en cas de problèmes , ou très gros problèmes ( naufrages , incendies , etc ) que vaut la vie d’un homme par rapport à au prix de la cargaison ?
    Outre de gros articles dans la presse du jour ,qu’en sera-t-il de la vie humaine sur ses géants des mers qui , malgré tous les cocoricos nationaux ne sont que de très gros bateaux marchands à capitaux internationaux au mépris de la valeur « marchande  » d’une vie humaine – je rajoute , qu’en tant qu’ancien expert médical en expertise du dommage corporel, au bas mot ( quelle abomination ) selon les estimations peut être un peu anciennes un homme vivant « valait » 70000 euros..
    Alors une petite quinzaine de marins par rapport au prix de 15000 ou 18000 containers ?
    peut -on tolérer cela ?
    Dr. georges Cornou

  5. 5 Pierre Strand Hugg 20 janvier 2014 à 17:36

    Oui, quels risques peut-on admettre ? Les 6/8000 boîtes cassent aussi – quand aux centrales nucléaires … la fréquence de ces accidents va devenir insoutenable !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :