1933 : l’incendie de « L’Atlantique »

Voici une tragédie qui aurait pu être bien plus sévère en pertes humaines.
Nous sommes le 4 janvier 1933. Le plus luxueux paquebot français des lignes Europe-Amérique du sud, L’Atlantique  appareille de Bordeaux pour gagner Le Havre où il doit faire de menues réparations ; seuls 230 hommes d’équipage sont à bord. Le lendemain, vers 3 h 30, le feu se déclare dans l’une des cabines inoccupée (il n’y a pas de passager) ; les causes en sont inconnues. Le bâtiment est au large de Guernesey. Toutes les alarmes ont bien fonctionné, mais les cabines  revêtues de placages précieux, laques, meubles, panneaux décoratifs, en bois, donc  combustibles s’embrasent entièrement. Il est perdu. Suite au SOS, plusieurs navires français, allemands, hollandais se portent à son secours mais le temps est très médiocre. On réussit pourtant à saisir une remorque sur l’Atlantique, totalement dévasté et à le tirer à Cherbourg. Il manque 19 membres d’équipage.
Ce drame s’ajoute à une série impressionnante d’incendie en mer. Le Georges Philippar (F) en 1932, le Pieter Cornelissoon Hooft (NL) en 1932, l’Europa (D) en 1929, le München (D) en 1930… C’est seulement à partir de cette époque qu’on va s’attacher à utiliser des matériaux ignifugés et instaurer le corps des pompiers maritimes. Mais une fois de plus, il aura fallu attendre ces catastrophes pour qu’on se préoccupe vraiment des dangers du feu en mer. Cette histoire me rappelle quelque chose… N’était-il pas possible d’y penser plus tôt ?
• Nos images (Keystone et AP) proviennent de « L’Illustration » de janvier 1933 ; elles se passent de commentaire, y compris celle du malheureux canot calciné parce qu’impossible à mettre à l’eau. A droite, l’épave encore fumante…
Portos

Publicités

1 Response to “1933 : l’incendie de « L’Atlantique »”


  1. 1 Quiesse Guy 1 juin 2011 à 07:21

    Lorsque l’incendie se déclarait au port, les pompiers noyaient carrément le navire qui par carène liquide chavirait rapidement. Exemple le Paris, le Normandie etc…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :