Retour de pêche à la voile, ça marche ! (de mieux en mieux)

Julian 30 juin 2009 017Julian 30 juin 2009 028Ceux qui connaissent bien « Maritimes » ont pu suivre l’évolution de l’ami Jean-Luc, pêcheur douarneniste, qui a équipé son bateau P’tit Mousse d’une voilure de plus en plus élaborée. D’abord deux génois à enrouleurs en 2006/07, puis un foc sur boute-hors au début 2009 et tout récemment une trinquette et un tape-cul sur l’arrière. Il a ainsi transformé son petit chalutier en un véritable ketch ; les voiles d’avant et du centre (dans le rôle de la grand voile) lui donnant de la puissance, le tape-cul de l’équilibre. C’est alors qu’il s’est aperçu que son bateau de 20 tonnes (+ trois ou quatre de matériel) remontait à 40° du vent ! Incroyable mais vrai ! Et le jour où je l’ai rencontré (c’est toujours un plaisir) il venait de débouler dans la baie à 6 nœuds, sous voiles seules, moteur arrêté. (20 nœuds de vent et 80 m² de voilure ).

Jean-Luc est un visionnaire et un précurseur ; il a fait cela tout seul, petit à petit, avec la complicité d’Olivier, et les bons conseils de Jean-Louis. Moi, je trouve ça formidable, mais tout le monde ne pense pas comme ça. Tenez, après avoir étudié, financé, installé, testé (en situation), son projet, Jean-Luc s’est dit que les Pouvoirs Publics (très  énergies douces , vous l’avez remarqué) pourraient peut- être lui donner un petit coup de main ; il a déposé un dossier en ce sens. Eh bien ! l’administration a trouvé l’idée fort intéressante mais réglementairement il fallait déposer le dossier avant le début des travaux. Donc c’était trop tard… Désabusé, mais beau joueur, Jean-Luc en sourit encore. Dire que pendant ce temps-la, des chasseurs de primes se gavent de subventions…

Maurice Duron

(Voir nos précédents billets du 3 septembre 08 et 22 avril 09)

2 Responses to “Retour de pêche à la voile, ça marche ! (de mieux en mieux)”


  1. 1 Pierre-André Campiche 19 avril 2012 à 09:04

    Je suis convaincu que la pêche à la voile est possible et j’étudie actuellement un bateau de pêche en alu, gréé en ketch, avec des panneaux solaires pour l’électricité et la chambre froide, d’environ 15 mètres de long. Vu ce que dépense les pêcheurs en fuel par jour, je suis convaincu que le bateau est payé très rapidement. Il me faut encore trouver les fonds pour crééer le premier modèle…

  2. 2 escales maritimes 19 avril 2012 à 10:17

    Donnez des détails, ça nous intéresse. Merci
    Escales


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :